Pallaruelo Severino

Tristes montagnes est un recueil composé de 28 chroniques. Elles ont pour cadre les Pyrénées aragonaises que connaît bien l’écrivain et historien Severino Pallaruelo, pour y être né en 1954. Ces divers récits transportent le lecteur dans un coin de l’Espagne où la vie semble s’être arrêtée. Pensez donc,  dans les années 1970, à Puyarruego il n’y a pas encore l’eau courante.

Dès la première page, le ton est donné : le Haut Aragon connaît la désertification. « Il ne reste ni femmes, ni hommes, ni enfants, ni rien.  Juste des ruines et des champs sans culture, un si grand abandon que la mort même prend peur devant l’ampleur de cette désolation. » Trente ans auparavant, il en était tout autrement : ces montagnes abritaient un millier de petits villages.

L’auteur évoque la vie dans ces montagnes à travers différents personnages : la jeune institutrice accomplit un long périple en train, en car, puis à pied ou à dos d’âne pour gagner son premier poste perdu sur une pente de ces monts ; Clara laisse passer les heures sans rien faire dans son commerce désert ; le célibataire Toinou  vit avec sa mère ; la jeune Carmen, dont la famille n’a pas de relations, rêve en vain de travailler dans un bureau ;  d’autres abandonnent tout derrière eux et traversent le col de Bielsa pour fuir la guerre civile...

Ouvrir ce livre, c’est découvrir un pan de l’histoire aragonaise où tout semble appartenir à un passé lointain - ce qui n’en est rien puisque nous sommes au XXe siècle -, tant les conditions de vie sont dures, tant il faut de courage pour les affronter. Avec le narrateur, à chaque page, nous ne pouvons que répéter : « Comme les temps changent ! Comme les temps changent ! »
 Anne Lasserre

Pecassou Bernadette

 

 

Après la Belle Chocolatière (il y a déjà douze ans !),le Bel Italien, La dernière bagnarde, la Passagère du France, et deux ou trois autres romans, notre célèbre romancière bigourdane part cette année pour... Katmandou ! Après les Pyrénées, le Népal... Après Bernadette Soubirous, la voilà qui se passionne pour la princesse de vingt ans assassinée avec le roi et la reine du Népal dans le palais royal au soir du 1er juin 2001...

Pourtalet Philippe