André DUFILHO,

Docteur, un cheval vous attend

(9ème éd., Aubéron, 2005)

 

J’avais lu, il y a déjà bien longtemps, ce livre qui retrace la vie d’un jeune médecin sur les terres du Pays Basque. Je viens de le relire avec autant de plaisir. André Dufilho, qui n’est autre que le frère de l’acteur Jacques Dufilho, s’installe, en 1938, à Saint-Etienne-de-Baïgorry, chef-lieu de canton qui se trouve à l’entrée de la vallée des Aldudes, vallée profonde qui s’enfonce vers le sud, en Espagne. Pendant une quinzaine d’années, il y exercera son art dans des conditions qui nous paraissent désormais bien surprenantes.

L’habitat est dispersé et les fermes sont souvent bien éloignées de la route goudronnée. Aussi, André Dufilho abandonne-t-il régulièrement son auto pour grimper sur un cheval ou un mulet qui l’attend à un endroit convenu. Par tous les temps, de nuit comme de jour, il s’aventure sur des chemins qui longent parfois de profonds ravins. Et, avec les moyens du bord, aidé parfois par un membre de la famille, il soigne, il opère, il aide à naître bien des enfants. Pendant l’occupation allemande, il est le seul médecin de la vallée.Ancre

Anne Lasserre