mercredi 26 mars 2014, 20h30

Librairie les Beaux Jours

18 avenue de la Marne à Tarbes


soirée animée par André Lasserre
HENRI COURTADE
KLÉBER  

L'HISTOIRE D'UN HÉROS MÉCONNU DE LA BATAILLE DE VERDUN

Henri Courtade est né en 1968 dans les Hautes-Pyrénées, il vit en Béarn depuis 20 ans. Il travaille au Centre Hospitalier de Pau ou il est chef du service de Microbiologie et de Biochimie, après un Internat de Biologie médicale réalisé à Toulouse.

Il a commencé à écrire à l'age de 40 ans avec un premier roman "Loup, y es-tu?" paru chez Gallimard est actuellement en cours de lecture à Hollywood, le deuxième, "Lady R." a été finaliste du premier prix du magazine Géo. Quant au troisième, "A la vie, à la mort", un polar pyrénéen, il a été finaliste du prix du roman pyrénéen et du prix marseillais du polar.

"Kléber", paru en octobre 2013 retrace l'exploit inédit d'un instituteur du Bassin d'Arcachon qui sauva la bataille de Verdun avec ses 60 hommes.

Le 11 juillet 1916, 10 000 soldats allemands s'apprêtent à déferler sur Verdun. S'ils gagnent, la France est vaincue. Pour atteindre Verdun, ils doivent prendre un dernier fort désaffecté (Souville). Kléber Dupuy, un jeune instituteur est chargé de colmater avec ses 200 hommes, le front français en train de craquer. À 400 mètres du front, ils ne sont plus que 60. Kléber Dépuy désobéit alors aux ordres : il ne rejoindra pas le front. De toute façon, ils seront tous morts avant de l'atteindre. La légende est en marche et pourtant, son exploit sera tu par l'Etat-Major. Sa faute : avoir su, lui, un simple instituteur fils d'ostréiculteur prendre les bonnes décisions. Celles que les généraux arrogants ont méprisées.