Éditorial mars 2014

 

      Le 31 janvier dernier, l’association L&R avait le plaisir et l’honneur de recevoir, à la Bourse du travail, des libraires indépendants qui avaient bien voulu répondre à notre invitation : Florence Andrieu et Julie Cénac de la librairie les Beaux Jours, à Tarbes ; Marc Besson, Auprès de Pyrène, à Bagnères ; Jacqui Arnal, Au Vent des Mots à Lannemezan ; Stéphane Vernisse de la librairie le Square à Lourdes. Nous avons déploré l’absence de représentants de Chapitre.com, alors en menace de fermeture, même si la Mairie laissait envisager un repreneur, mais si potentiel qu’il en est devenu invisible.

     Nombre de problèmes ont été évoqués, sous la très compétente autorité des deux meneurs de jeux de l’association, Véronique Baubay et Alain Capdejelle. Ce dernier, sur une question d’un des assistants, a rappelé l’historique de Lhéris, devenu Privat puis Chapitre, et nous avons tous eu l’intime conviction que cette librairie du centre-ville était une véritable institution culturelle et qu’il était hautement dommageable de la voir disparaître – Chapitre a fermé ses portes le 10 février.

     Tous les libraires présents ont mis en avant la qualité du contact humain avec les lecteurs, la librairie étant ou se voulant lieu convivial d’échanges, de dialogue, de conseil et chaque libraire se sentant animateur, médiateur culturel. Il n’est pour s’en convaincre que de rappeler que toutes ces librairies reçoivent des auteurs pour des dédicaces ou des conférences-dédicaces ; que les Beaux Jours ont leur cycle de conférences et qu’ils accueillent souvent notre association.

    Évidemment, les problèmes existent : il a été question de trésorerie, de marges, de concurrence déloyale avec la vente en ligne et le site Amazon a été, bien entendu, cité, encore que la loi Jacques Lang, instituant le prix unique a  réduit les disparités.

      Ce fut une soirée d’échanges extrêmement fructueux entre libraires, entre auditeurs, entre libraires et auditeurs et chacun est reparti, enrichi d’expériences uniques et singulières.

Véronique Baubay     André Lasserre

 

Retour dernières nouvelles